Action du mouvement étudiant du PTB pour la fin des bombardements contre Daech

30/06/16 à 20:25 - Mise à jour à 20:25

Source: Belga

(Belga) Comac, le mouvement étudiant du PTB, a mené une action symbolique jeudi à 18H00 devant le cabinet du ministre de la Défense à Bruxelles pour demander de mettre un terme aux bombardements en Syrie et en Irak, à la veille du remplacement des avions de chasse néerlandais par des F-16 belges au sein de la coalition contre Daech. Rood, le mouvement de jeunes du SP aux Pays-Bas, a organisé une action similaire devant leur ministère.

Action du mouvement étudiant du PTB pour la fin des bombardements contre Daech

Action du mouvement étudiant du PTB pour la fin des bombardements contre Daech © BELGA

Plusieurs bougies ont été allumées en hommage aux 1.300 victimes civiles tombées sous les bombes de la coalition. Une banderole demandant la fin des bombardements a également été déployée. Comac estime que les interventions en Irak en 1991 et 2003, en Afghanistan en 2001, et en Libye en 2011, ont démontré l'inefficacité des approches occidentales et ont favorisé dans ces régions la propagation du chaos, terreau propice au développement du terrorisme. "Face aux bombardements dans leurs régions, des civils peuvent décider de rallier Daech", soutient Olivier Goessens, vice-président de Comac. "On a jusqu'alors choisi la stratégie de la violence qui a créé plus de violence et plus de terrorisme. On pourrait essayer des stratégies de paix, par exemple en coupant leurs liens financiers, leurs filières d'armement", avance-t-il. (Belga)

Nos partenaires