Action de cyclistes bruxellois pour un plan de circulation favorable aux vélos

29/02/16 à 11:08 - Mise à jour à 11:07

Source: Belga

Le Fietsersbond et les Cyclistes Quotidiens (GRACQ) ont mené une action lundi à Bruxelles afin de dénoncer le fait que les recommandations concernant le plan de circulation ne sont pas prises en compte.

Action de cyclistes bruxellois pour un plan de circulation favorable aux vélos

© Belga

"En août dernier, les associations cyclistes avaient transmis aux autorités bruxelloises une liste de points d'attention liés au nouveau plan de circulation mais ces demandes n'ont obtenu aucune réponse. Nous nous demandons donc si le manque d'écoute dont fait preuve la Ville de Bruxelles serait dû à une perte aggravée de l'audition", a indiqué Julie Degraeve du Fietserbond. "Pour nous en assurer, le GRACQ et le Fietsersbond ont organisé une action symbolique au cours de laquelle deux médecins ont été dépêchés ce lundi au centre administratif du boulevard Anpsach afin d'établir un diagnostic complet du patient, c'est-à-dire la Ville de Bruxelles."

"Les deux associations ont en outre décelé d'autres symptômes préoccupants, notamment un problème d'artères bouchées se caractérisant par le détricotage des itinéraires cyclables contraignant les cyclistes à circuler sur des artères congestionnées et soumises à de plus hauts niveaux de pollution. On soupçonne également une tendance à la régression psychomotrice. Le projet initial de piétonisation était l'occasion de favoriser les modes actifs dans le centre-ville, mais la Ville a depuis fait marche arrière. Nous pensons notamment à la réouverture de la place de Brouckère aux deux sens de circulation, à la suppression de l'itinéraire cyclable à la rue des Cendres pour favoriser l'accès au parking automobile ou encore aux nouveaux emplacements de parking sur le boulevard Adolphe Max", a-t-elle conclu.

En savoir plus sur:

Nos partenaires