Accords de libre-échange UE-Canada - André Antoine salue le caractère mixte reconnu au CETA

05/07/16 à 17:46 - Mise à jour à 17:46

Source: Belga

(Belga) Le président du parlement wallon André Antoine a salué mardi la décision de la Commission européenne de proposer l'accord de libre-échange UE-Canada (CETA) en tant qu'accord "mixte", relevant tant des compétences de l'Union que des États membres et donc de leurs parlements respectifs.

Accords de libre-échange UE-Canada - André Antoine salue le caractère mixte reconnu au CETA

Accords de libre-échange UE-Canada - André Antoine salue le caractère mixte reconnu au CETA © BELGA

"Le parlement de Wallonie aura ainsi à se pencher sur le CETA dans un proche avenir", en vertu du Traité de Lisbonne qui le considère comme un parlement national pour les matières qui relèvent de sa compétence, selon M. Antoine (cdH). "Cette excellente nouvelle ne fait que confirmer toute la légitimité et l'utilité du travail consciencieux effectué par le Parlement de Wallonie en préalable à l'adoption d'une résolution sur le CETA, visant à protéger les intérêts des citoyens wallons", ajoute-t-il André Antoine. Cette résolution demandait au gouvernement wallon de refuser de déléguer ses pleins pouvoirs au gouvernement fédéral pour signer le CETA. Le texte a été suivi par le ministre-président Paul Magnette. Le parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et le parlement francophone bruxellois (Cocof) avaient embrayé. (Belga)

Nos partenaires