Accord interprofessionnel : la FGTB "a besoin de garanties du gouvernement"

29/11/12 à 10:03 - Mise à jour à 10:03

Source: Le Vif

La FGTB "ne ferme pas la porte" aux négociations interprofessionnelles, mais a "besoin de garanties du gouvernement", a déclaré mercredi soir sa secrétaire générale, Anne Demelenne, à l'agence Belga. "La concertation doit donner des perspectives aux travailleurs, mais celles-ci sont pour l'instant inexistantes", a-t-elle insisté.

Accord interprofessionnel : la FGTB "a besoin de garanties du gouvernement"

© Image Globe

Les trois sujets principaux sur lesquels le syndicat socialiste attend des garanties sont l'index, la liaison des allocations sociales et du bien-être et la modération salariale, a détaillé la secrétaire générale.

La FGTB demande ainsi la garantie que l'index ne sera pas manipulé via la révision du panier, une décision urgente sur la répartition de l'enveloppe pour la liaison au bien-être des allocations sociales et l'application d'une modération des revenus du capital.

Le syndicat souligne également dans un communiqué l'importance d'un "retour à une indispensable sécurité juridique pour toutes les conventions collectives de travail 2011-2012". "La concertation ne doit pas être un jeu de dupes pour les travailleurs", a conclu Mme Demelenne.

Mardi, la CSC avait quant à elle demandé le redémarrage d'urgence des négociations interprofessionnelles.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires