Accord Doel 1 en 2 - L'eurodéputé germanophone interroge la Commission sur la validité de l'accord

31/12/15 à 13:39 - Mise à jour à 13:39

Source: Belga

(Belga) L'eurodéputé germanophone Pascal Arimont a saisi la Commission européenne pour savoir si l'accord passé entre le gouvernement fédéral et Electrabel quant à la prolongation des réacteurs nucléaires de Doel 1 et 2 est conforme au droit européen, a-t-il fait savoir jeudi dans un communiqué.

Accord Doel 1 en 2 - L'eurodéputé germanophone interroge la Commission sur la validité de l'accord

Accord Doel 1 en 2 - L'eurodéputé germanophone interroge la Commission sur la validité de l'accord © BELGA

L'eurodéputé chrétien-démocrate originaire des cantons de l'est pointe l'avis du Conseil d'Etat qui soulève le fait que les garanties offertes par l'Etat à l'énergéticien pourraient être vues comme une forme d'aide d'Etat illégale. Dans sa question à l'exécutif européen, M. Arimont demande à savoir si l'accord entre l'Etat et Electrabel n'est pas contraire aux règles européennes de la concurrence. Mardi, le parti Groen avait demandé au gouvernement fédéral de suspendre la prolongation des réacteurs en raison de l'avis critique du Conseil d'Etat. "Nous demandons qu'il soit suspendu jusqu'à ce règlement soit soumis à la Commission", avait indiqué le député Kristof Calvo. (Belga)

Nos partenaires