Accompagnateurs de train mécontents : "cinq agents Securail supplémentaires"

29/12/10 à 15:20 - Mise à jour à 15:20

Source: Le Vif

Cinq agents Securail supplémentaires viendront renforcer leurs collègues du district Sud-Est au cours du premier trimestre 2011, a indiqué mercredi le porte-parole de la SNCB-Holding, Louis Maraite, en réaction au mouvement de mécontentement des accompagnateurs de train. Une vingtaine d'entre eux ont manifesté dans la matinée devant la gare des Guillemins à Liège pour dénoncer l'augmentation de la violence dans les trains.

Accompagnateurs de train mécontents : "cinq agents Securail supplémentaires"

© Belga

"Différentes réunions ont eu lieu ces dernières semaines et il a été décidé d'augmenter la présence des agents Securail dans la gare de Verviers ainsi que sur les trains du secteur Sud-Est Liège-Namur", a expliqué le porte-parole. "Il a également été décidé d'augmenter le personnel Securail du district Sud-Est de cinq agents, qui passeront donc de 27 actuellement à 32, au premier trimestre 2011", a-t-il poursuivi.

La décision a été présentée aux syndicats il y a 15 jours et ceux-ci semblaient satisfaits, selon le porte-parole, qui précise qu'au total 20 personnes viendront renforcer en 2011 les 525 agents Securail répartis sur toute la Belgique.

Les syndicats, réunis en front commun, réclament par ailleurs 5% d'accompagnateurs de train en plus, soit 14 personnes. Le but est de permettre d'avoir deux accompagnateurs par train dans le district Sud-Est au lieu d'un seul comme c'est le cas sur trois quarts des convois. "La SNCB veut bien essayer d'augmenter les effectifs, mais 5% c'est beaucoup trop", a déclaré de son côté la porte-parole de la SNCB, Claire Gilissen.

La CGSP-Cheminots a déposé un préavis de grève pour le lundi 3 janvier.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires