Accises - Le cdH refuse de mettre de côté la santé pour compenser le budget

09/01/17 à 18:37 - Mise à jour à 18:38

Source: Belga

(Belga) Le cdH s'est opposé lundi à la possibilité de réduire les accises sur le tabac afin de redresser les recettes fiscales, telle qu'évoquée plus tôt dans la journée par le ministre fédéral des Finances, Johan Van Overtveldt.

Les producteurs et importateurs de cigarettes en Belgique et au Luxembourg ont annoncé lundi que la hausse des accises sur le tabac avait rapporté 151 millions d'euros de moins que prévu en 2016, sur base de chiffres du SPF Finances. Vu cette baisse des recettes fiscales par rapport à ce qui était budgété, M. Van Overtveldt (N-VA) a évoqué la possibilité de diminuer les accises sur le tabac, dans un souci budgétaire. La ministre de la Santé Maggie De Block (Open Vld) n'y est pas favorable, privilégiant l'aspect sanitaire. "Le gouvernement fédéral n'aura pas attendu longtemps avant, une nouvelle fois, d'étaler ses divergences de vue", a relevé la cheffe de groupe cdH à la Chambre, Catherine Fonck. Elle fait valoir que des recettes fiscales moindres signifient peut-être dire que la consommation de tabac diminue elle aussi, "et c'est une bonne nouvelle pour la santé". A ses yeux, "il n'est pas acceptable que le gouvernement préfère mettre la santé de côté pour compenser son dérapage budgétaire." Elle rappelle ses propositions visant l'instauration du paquet neutre, l'interdiction complète de la publicité et l'interdiction de fumer en voiture en présence de mineurs. (Belga)

Nos partenaires