Accident nucléaire : Electrabel dénonce une "manipulation"

05/04/11 à 07:40 - Mise à jour à 07:40

Source: Le Vif

Pour le chimiste nucléaire Alain de Halleux, un grave accident nucléaire est possible en Belgique. Electrabel dénonce une manipulation et défend la sécurité de ses centrales.

Accident nucléaire : Electrabel dénonce une "manipulation"

© Image Globe/ERIC LALMAND

Electrabel dit "déplorer très vivement que les événements dramatiques survenus au Japon soient manipulés pour diffuser de l'information erronée et susciter l'inquiétude". Le fournisseur d'électricité réagit à la parution, prévue mardi, d'un article dans le magazine Humo, dans lequel le chimiste nucléaire Alain de Halleux prévient qu'une catastrophe nucléaire pourrait également se produire en Belgique.

"Je ne veux pas créer la panique mais nous pouvons nous attendre en Belgique aussi à de graves accidents impliquant des centrales nucléaires, affirme Alain de Halleux dans l'article de Humo. Ce n'est qu'une question de temps."

Electrabel rejette les affirmations du chimiste : "Contrairement à ce qu'il dit, la centrale nucléaire de Doel 1 a, comme les autres centrales, été construite selon les règles internationales les plus strictes, sur des fondations solides en béton."

Tous les réacteurs, notamment celui de Tihange 1, satisfont à toutes les normes de solidité, affirme Electrabel. Ils sont régulièrement contrôlés par un organisme indépendant.

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires