Accident ferroviaire à Saint-Georges-sur-Meuse - Un des trois blessés hospitalisés toujours dans un état critique

07/06/16 à 11:36 - Mise à jour à 11:36

Source: Belga

(Belga) Trois des dix blessés lors de la catastrophe ferroviaire de Saint-Georges-sur-Meuse qui s'est produite dimanche soir sont toujours hospitalisés dans différents établissements de la région liégeoise. Le patient admis au CHR Citadelle est dans un état critique et son pronostic vital demeure engagé, a-t-on appris mardi matin auprès de la porte-parole de l'institution hospitalière.

Accident ferroviaire à Saint-Georges-sur-Meuse - Un des trois blessés hospitalisés toujours dans un état critique

Accident ferroviaire à Saint-Georges-sur-Meuse - Un des trois blessés hospitalisés toujours dans un état critique © BELGA

Cet homme de 26 ans a été grièvement blessé lors du choc et est devenu paraplégique. Il souffre d'une fracture au niveau du dos, des côtes et se plaint de douleurs abdominales. Il a été opéré une nouvelle fois lundi et se trouve toujours aux soins intensifs. L'état de santé des deux autres victimes est moins préoccupant. Admise au Centre Hospitalier du Bois de l'Abbaye à Seraing, une jeune dame d'une vingtaine d'années a été opérée lundi pour une fracture et restera alitée plusieurs jours. Une autre patiente conduite au CHU de Liège a été placée sous surveillance en raison des traumatismes physiques mais surtout psychologiques engendrés par l'accident. Quant aux deux blessés pris en charge à Huy pour des douleurs thoraciques et à différents membres suite à leur projection dans le wagon, ils ont passé la nuit de lundi à mardi à l'hôpital. Ils ont cependant reçu en matinée le feu vert de la faculté pour rejoindre leur domicile. La collision entre un train de marchandises et un train de passagers roulant à vive allure au niveau de Saint-Georges-sur-Meuse, en province de Liège, a fait 3 morts et 10 blessés emmenés à l'hôpital. Sept d'entre eux ont déjà pu regagner leur domicile. Quarante-huit personnes au total ont été prises en charge après l'accident. (Belga)

Nos partenaires