Accident ferroviaire à Saint-Georges-sur-Meuse - Les syndicats adressent leurs condoléances aux familles des victimes

06/06/16 à 14:36 - Mise à jour à 14:36

Source: Belga

(Belga) Les deux syndicats reconnus de la SNCB, la CSC-Transcom et la CGSP-Cheminots, ont exprimé lundi leurs condoléances aux familles des victimes de l'accident de train survenu dimanche soir en province de Liège, à Saint-Georges-sur-Meuse.

Accident ferroviaire à Saint-Georges-sur-Meuse - Les syndicats adressent leurs condoléances aux familles des victimes

Accident ferroviaire à Saint-Georges-sur-Meuse - Les syndicats adressent leurs condoléances aux familles des victimes © BELGA

"La CSC-Transcom présente ses plus sincères condoléances aux familles des victimes. Toutes nos pensées vont aux personnes blessées encore à l'hôpital et à leurs familles. Également aux voyageurs, heureusement indemnes, mais choqués", a déclaré le syndicat chrétien dans un communiqué. "Nous pensons au personnel des chemins de fer belges qui ont été directement ou indirectement impliqués dans l'accident - en particulier aux collègues directs du conducteur décédé. Beaucoup de courage à tous. Ils vont encore vivre des moments difficiles. Nous saluons leur professionnalisme. Nous remercions les services de secours ainsi que le centre de crise qui a accueilli les voyageurs après le drame. L'enquête est toujours en cours. Nous voulons laisser les autorités travailler en toute sérénité afin que toute la lumière soit faite sur ce terrible accident", souligne la CSC-Transcom. "Toutes nos condoléances aux familles des victimes de l'accident de Saint-Georges", a également tweeté la CGSP-Cheminots. La collision entre un train de passagers et un train de marchandises dimanche à 23h03 a coûté la vie à trois personnes et nécessité l'hospitalisation de 10 blessés. Elle est survenue alors que la circulation ferroviaire avait repris vendredi soir après plus d'une semaine d'interruption, surtout en Wallonie, en raison d'un mouvement de grève des cheminots. Les syndicats et les directions des chemins de fer restent en désaccord au sujet d'une circulaire visant à augmenter la productivité du personnel. La CGSP-Cheminots et son équivalent néerlandophone, l'Acod-Spoor, ont déposé un préavis de grève à partir du 12 juin. (Belga)

Nos partenaires