Accident de train à Morlanwelz: mise en place d'un plan de transport alternatif

28/11/17 à 06:25 - Mise à jour à 08:21

Source: Belga

A la suite de l'accident ferroviaire mortel survenu hier/lundi soir en région louviéroise, un plan de transport alternatif a été mis en place par la SNCB, a indiqué à Belga un porte-parole de la société de transport ferroviaire. Plusieurs liaisons ont été adaptées - un dispositif qui restera d'application jusqu'à nouvel ordre - et 2 bus ont été mis en service pour assurer le trajet entre Mons et Charleroi.

Accident de train à Morlanwelz: mise en place d'un plan de transport alternatif

Francois Bellot, ministre de la Mobilité, et le bougmestre de Morlanwelz, Christian Moureaux, lors d'une conférence de presse. © BELGA

Aucun train ne circule ce mardi matin entre Obourg, à proximité de Mons, et Charleroi. La SNCB a dès lors mis en place un plan de transport alternatif pour les voyageurs. Plusieurs liaisons ont été adaptées, dont l'IC Liège-Mons qui s'arrête à Charleroi.

L'IC Lille-Tournai-Mons-Namur est limité à Mons, et ne circule pas entre Namur et Mons.

Les voyageurs qui souhaitent aller de Mons à Charleroi doivent prendre un train en direction de la capitale, en descendre à Braine-le-Comte pour embarquer dans un train à destination de Luttre (deux trains par heure). De là, les voyageurs disposent de trois IC par heure en provenance de Bruxelles pour rejoindre Charleroi, et inversement.

Deux bus ont par ailleurs été mis en service pour assurer la liaison entre Mons et Charleroi afin de desservir toutes les gares entre les deux villes.

L'IC Binche-Turnhout part quant à lui de La Louvière-Centre, à la place de Binche. Un service de bus est confirmé pour relier Binche à La Louvière-Centre.

Le train L qui relie Quévy à La Louvière-Sud est limité à Obourg, dans les deux sens.

Les voyageurs qui souhaitent se rendre de Mons et/ou Tournai vers Liège et/ou Namur et inversement sont invités à passer par Bruxelles.

La SNCB conseille vivement de se tenir informé via ses différents canaux de communication, d'autant plus pour les voyageurs qui doivent se déplacer dans les alentours de Mons et Charleroi.

Ce plan de transport alternatif est d'application jusqu'à nouvel ordre, a assuré le porte-parole.

Ce plan n'affecte pas les liaisons vers Bruxelles, qui sont assurées normalement mardi matin.

En savoir plus sur:

Nos partenaires