Accident de car en Suisse : premiers témoignages

14/03/12 à 12:39 - Mise à jour à 12:39

Source: Le Vif

Marielle, une Valaisanne qui partait rejoindre son travail de veilleuse de nuit, est passée quelques secondes après l'accident de bus survenu mardi soir en Suisse provoquant la mort de 28 personnes, dont 22 enfants.

Accident de car en Suisse : premiers témoignages

© Arcinfo

Interrogée par le site suisse d'actualité Arcinfo, Marielle pense qu'elle est passée sur le lieu de l'accident au moment où celui-ci venait de se passer. "Cela venait d'arriver, car j'ai vu des feuilles voler et le car a commencé à fumer".

La jeune femme a alors ralenti à la hauteur du car. "J'ai vu les sièges avant du bus fracassés les uns contre les autres; il y avait du sang partout, et je voyais les enfants qui étaient encore vivants s'agiter pour qu'on les sauve...c'était des images atroces, dignes d'un film d'horreur. Il n'y avait encore personne, ni policier, ni pompier. Je me suis rendu compte que je ne pourrais rien faire seule et j'ai appelé les secours" .

Et d'ajouter, consciente de devoir entreprendre des démarches psychologiques dans les jours suivants : "Je suis très chamboulée et j'ai de la peine à évacuer".

Interrogé par la Radio suisse romande, le chef des secours régionaux du Val d'Anniviers a évoqué quant à lui une "intervention à part". "J'ai un fils de douze ans, et voir tous ces enfants du même âge blessés, ça m'a beaucoup choqué". Il raconte que lorsqu'il est arrivé sur les lieux du drame, les enfants valides étaient déjà à l'extérieur du bus. "Celles qui étaient coincées dedans étaient en train d'être désincarcérées par les pompiers."


Le Vif.be

Nos partenaires