Accident de car en Suisse : " Les deux chauffeurs étaient arrivés lundi soir "

14/03/12 à 10:48 - Mise à jour à 10:48

Source: Le Vif

Selon le directeur de la Fédération belge des autocaristes Yves Mannaerts, les conducteurs du car accidenté en Suisse avaient eu le temps de se reposer. Spécialisée dans le transport scolaire, la société Toptours d'Aarschot a bonne réputation.

Accident de car en Suisse : " Les deux chauffeurs étaient arrivés lundi soir "

© Image Globe

Yves Mannaerts, le directeur de la Fédération belge des exploitants d'autobus et d'autocars et des organisateurs de voyage (FBAA), commente le dramatique accident de car survenu mardi soir à Sierre, dans le Valais suisse.

Le Vif.be : Avez-vous des précisions sur les circonstances de l'accident ?

Yves Mannaerts : Il est difficile de les déterminer avec précision à cet instant (mercredi 10h). Les deux chauffeurs étaient arrivés lundi soir au Val d'Anniviers, dans le Valais. Ils y avaient passé la journée de mardi avant de prendre la route de retour vers la Belgique en soirée. Le chauffeur était au volant depuis environ 1 heure quand l'accident est survenu. L'hypothèse de la fatigue est donc exclue.

A quelle compagnie de transports appartenait le car ? La société Toptours située à Aarschot. Il s'agit d'une société spécialisée dans le transport scolaire, notamment pour les "vacances de neige". Tant au plan matériel qu'au niveau des conducteurs, elle est donc adaptée à ce type de transport. Elle est active sur le marché depuis de nombreuses années, dispose de 13 autocars et est connue pour avoir une bonne réputation.

Avez-vous le souvenir d'un drame de cette ampleur depuis que vous êtes dans la profession ? Non, en 35 ans de métier, c'est la journée la plus noire que j'ai connue.

Les mesures de sécurité ont-elles encore été adaptées récemment ?

Les mesures de sécurité sont en évolution constante tant du point de vue technique pour le véhicule que du point de vue de la formation pour les chauffeurs. Nous sommes pour le moment dans une phase d' "implémentation" de mesures inscrites dans une directive européenne de 2008. Elle prévoit notamment une formation permanente des conducteurs en matière de sécurité routière et de conduite défensive (respect des comportements requis). Nous sommes par ailleurs soumis à des contrôles sur le temps de conduite. Il se limite à 9h de conduite par jour, avec une dérogation à 10h par jour trois jours de la semaine. Le règlement impose aussi un temps de conduite continu maximal de 4h30 suivi d'une pause obligatoire de 45 minutes. Les chauffeurs de la compagnie Toptours devaient être soumis aux nouvelles normes en matière de formation.

Entretien : G.P.

En savoir plus sur:

Nos partenaires