Abattage sans étourdissement: l'avis du Conseil d'Etat est "peu motivé et réducteur" selon Gaia

30/06/16 à 16:01 - Mise à jour à 16:01

Source: Belga

(Belga) L'organisation de défense des droits des animaux Gaia appelle le Parlement flamand à "ne pas se retrancher derrière l'avis trop peu motivé" du Conseil d'Etat au sujet de l'abattage sans étourdissement.

Abattage sans étourdissement: l'avis du Conseil d'Etat est "peu motivé et réducteur" selon Gaia

Abattage sans étourdissement: l'avis du Conseil d'Etat est "peu motivé et réducteur" selon Gaia © BELGA

Gaia craint que cet avis mène à davantage de polarisation, ce qui risque d'amoindrir les chances "d'une concertation constructive". Pour l'organisation, le Conseil d'Etat ne réalise pas que l'abattage sans étourdissement fait souffrir les animaux, souligne Michel Vandenbosch, président de Gaia. "Depuis quelle tour d'ivoire cet avis a-t-il été rédigé?", s'interroge-t-il. "Le Conseil d'Etat ne tient pas compte du fait qu'une interdiction d'abattage sans étourdissement existe déjà en Norvège, Suisse, au Danemark, en Suède, en Islande et en Slovénie, des pays qui n'ont pourtant pas supprimé la liberté religieuse de leur Constitution." Les autorités flamandes doivent agir, selon Gaia, et avoir "le courage et la sagesse" de ne plus autoriser l'abattage sans étourdissement. Gaia conclut en rappelant que "neuf Flamands sur dix sont favorables à cette interdiction". Un avis du Conseil d'Etat au sujet de deux propositions de décret déposées au parlement flamand estime qu'une interdiction générale de l'abattage sans étourdissement porte atteinte à la liberté religieuse. (Belga)

Nos partenaires