A peine 11% des Belges rédigent un testament

31/10/13 à 07:40 - Mise à jour à 07:40

Source: Le Vif

La grande majorité des Belges n'a pas le réflexe de prendre des dispositions particulières pour régler son "après-décès", selon des chiffres issus d'une enquête commandée par Delta Lloyd Life et testament.be.

A peine 11% des Belges rédigent un testament

© Thinkstock

Seulement 11% des plus de 40 ans auraient rédigé un testament pour mettre en place le partage de leur patrimoine, peut-on lire jeudi dans Le Soir, L'Echo et De Tijd.

L'étude révèle que la moitié des Belges ne se préoccuperait même pas, en aucune façon, de passer devant un notaire pour fixer les termes d'une succession, en dehors des lois et usages par défaut. Par ailleurs, près de deux Belges de plus de 40 ans sur trois ignorent que les droits du conjoint varient suivant que l'on soit marié ou cohabitant légal.

La donation a par contre davantage la cote: ils seraient 14% à avoir donné, de leur vivant, une partie de leurs biens.

Nos partenaires