À contre-courant, John Crombez rêve d'une pension pour tous après 42 ans de carrière

07/01/17 à 09:01 - Mise à jour à 09:01

Source: Belga

John Crombez, président du parti flamand sp.a, a plaidé dans l'édition du week-end du journal Het Laatste Nieuws pour une pension complète pour tous après 42 ans de carrière, plutôt que 45.

À contre-courant, John Crombez rêve d'une pension pour tous après 42 ans de carrière

John Crombez © Belga

"Ceux qui commencent à 18 ans terminent à 60. Ceux qui commencent à 24 arrêtent à 66. Si tu es malade, que tu t'occupes de tes enfants ou que tu n'as pas d'emploi, le compteur continue. Ce serait honnête et simple. Et au plus tu travailles, au plus ta pension sera élevée".

"Nous garantissons à chaque jeune un salaire de base après l'école, et une pension de base pour plus tard", précise John Crombez, qui n'a pas peur de proposer d'aller piocher dans les subsides aux entreprises pour dégager la manne nécessaire.

"Et n'allez surtout pas commander un nombre absurde de nouveaux avions de chasse, pour des opérations à l'étranger, si l'on a déjà pas suffisamment d'argent que pour assurer la sécurité intérieure".

Il est temps d'opérer "des choix nets", estime le politicien.

En savoir plus sur:

Nos partenaires