À Bruges, un "métro pour la bière" jusqu'à 34 mètres sous terre

15/09/16 à 17:53 - Mise à jour à 17:58

Source: Belga

Déjà célèbre pour ses canaux, Bruges le sera désormais également pour une canalisation à bière, "un métro pour la bière", a commenté le bourgmestre Renaat Landuyt, jeudi au cours d'une conférence presse organisée à la veille de l'inauguration du pipeline.

À Bruges, un "métro pour la bière" jusqu'à 34 mètres sous terre

Santé! © BELGA/Eric Lalmand

Le nouvel outil de la brasserie De Halve Maan doit constituer l'une des attractions de la Venise du nord qui attire quelque 6,6 millions de touristes par an. "Le projet prouve que Bruges n'est pas un musée mais bien une ville vivante", a ajouté Renaat Landuyt.

Le parcours du bièroduc, d'une longueur de 3.276 mètres, est entièrement situé en domaine public. Le tracé suit généralement des voies d'eau, notamment les canaux historiques. Il passe également sous le parking sous-terrain du Zand, de six niveaux, sous la ceinture historique de la ville et sous la Bevrijdingslaan. Généralement situé à 2 mètres au moins sous la surface, il passe à 34 mètres sous terre à son point le plus profond.

Quelques défis techniques ont également dû être résolus comme la mise au point d'un système de nettoyage et de rinçage de la canalisation, et plusieurs systèmes de contrôles destinés à garantir la qualité de la bière à chaque endroit du "pipe".

Les deux tuyaux dans lesquels passe la bière, de 6,5 centimètres de diamètre chacun, sont en plastique haute technologie. Le pipeline a été conçu par la société Denys, établie à Wondelgem (nord de Gand) et spécialisée notamment dans la construction de conduites d'eau, de gazoducs et d'oléoducs.

A la connaissance de Xavier Vanneste, directeur général de De Halve Maan, son bièroduc est une première mondiale. "Il y a bien un pipeline qui relie une brasserie à un stade de foot en Tchéquie mais suivre un tel parcours sous un centre historique, c'est inédit", a-t-il commenté.

La technique adoptée par un brasseur hennuyer

Le pipeline à bière de la brasserie De Halve Maan constitue une source d'inspiration au sud du pays. A la brasserie des Légendes à Irchonwelz (province de Hainaut), un bièroduc reliant le lieu de production au site de mise en bouteilles et de fermentation sera opérationnel fin octobre.

L'installation de Pierre Delcoigne, responsable de la brasserie des Légendes, n'a certes pas l'envergure de la conduite brugeoise, longue de plus de 3 kilomètres, mais les 120 mètres de pipeline à Irchonwelz ont l'avantage d'être constitué d'un seul tenant.

"Cela nous permet de réduire le risque d'oxydation et d'infection de la bière", explique M. Delcoigne. Le canalisation passe sous le cours d'eau local, la Dendre occidentale, à une profondeur de 7 mètres.

La brasserie des Légendes, connue pour ses marques Goliath et Quintine notamment et qui compte également un site à Ellezelles, est située dans le château d'Irchonwelz. "Nous avions envisagé une structure aérienne pour relier la brasserie à l'unité d'embouteillage mais comme le site est classé, nous avons dû revoir nos plans. On a entendu parler du projet de De Halve Maan et on a opté pour la technique du pipeline", a ajouté le maître-brasseur.

La nouvelle canalisation installée à Irchonwelz est estimée à 200.000 euros.

Nos partenaires