98,5% des élèves germanophones étudient une langue étrangère en primaire

27/09/16 à 21:40 - Mise à jour à 21:43

Source: Belga

(Belga) S'il ressort d'une étude d'Eurostat que seul 37% des Belges étudient une seconde langue en primaire, les chiffres sont bien différents en Communauté germanophone puisque, comme l'indique le Grenz-Echo, 98,5% des élèves germanophones apprennent le français dès l'enseignement primaire, voire la maternelle. Une information confirmée par le ministre germanophone de l'Enseignement, Harald Mollers.

Le bilinguisme est une thématique très souvent abordée en Communauté germanophone. Si une étude d'Eurostat indique que moins de la moitié des élèves belges étudient une langue étrangère en primaire, les choses sont différentes en Communauté germanophone. "L'apprentissage du français comme première langue étrangère est obligatoire et commence dès la rentrée en maternelle, avec des activités ludiques en langue française à raison de 200 minutes par semaine. Cet apprentissage se poursuit dans l'enseignement primaire ordinaire à raison de 2 à 3 heures par semaine au premier cycle et jusqu'à 5 heures obligatoires au troisième cycle. De plus les cours de sport, d'art et de musique peuvent être donnés en français", explique Harlad Mollers. Si la Communauté germanophone investit massivement dans l'Enseignement, l'apprentissage des langues ne semble pas générer d'importants coûts. "A l'école fondamentale, ce sont souvent les titulaires de classe qui donnent le cours de première langue étrangère. A la fin de l'école primaire un niveau A2 est attendu pour le français. Dans l'enseignement général à l'école secondaire, le niveau B2 est visé et B1+ pour certaines sections techniques et professionnelles", conclut Harald Mollers. (Belga)

Nos partenaires