650 personnes à la marche blanche en mémoire de Willy Ishimwe

28/12/12 à 17:44 - Mise à jour à 17:44

Source: Le Vif

Quelque 650 personnes, selon le comptage définitif de la police de Bruxelles-Ixelles, ont participé ce vendredi après-midi, de 14h00 à 16h00, à la marche blanche partie de la gare Centrale, lieu du tragique meurtre du jeune Willy Ishimwe, pour se terminer devant le Palais de Justice.

650 personnes à la marche blanche en mémoire de Willy Ishimwe

© BELGA

C'est dans un calme révérencieux que leurs espoirs d'équité ont été portés devant le Palais de Justice. A l'arrivée devant ce temple du droit, des proches de Willy ont remercié les participants de leur acte de révolte et de soutien.

"Nous sommes là pour dénoncer l'ignominie de cet acte gratuit", exprime un ami de la famille de la mère de Willy. "Il avait la vie devant lui. Nous implorons que son meurtrier présumé soit traduit devant la justice comme il se doit. Nous voulons conscientiser la société sur la violence de la jeunesse."

Une tante de Willy estime que cette dangerosité chez les jeunes est due à un laxisme impensable au Rwanda, son pays d'origine : "Cette violence touche de plus en plus de jeunes. Il faut qu'elle s'arrête. Un jeune de 16 ans qui tue n'est plus un enfant. Aujourd'hui c'est Willy, demain ce sera un autre enfant. Cela s'arrêtera quand l'impunité s'arrêtera."

Des roses blanches et des bougies ont été déposées au pied de la colonne de la place Poelaert, avec les messages "Stop à la violence, les choses doivent changer" et "Ton sourire, ta plus belle arme" en toile de fond.

Nos partenaires