51 stations du métro bruxellois ouvertes de 7h à 21h dès ce lundi

10/04/16 à 13:58 - Mise à jour à 11/04/16 à 07:56

Source: Afp

Le réseau de métro de la capitale sera exploité à partir de lundi sur un créneau horaire élargi de 7h à 21h et desservira 51 stations, a annoncé Rudi Vervoort. Il est aussi revenu sur le déroulement des faits lors des attentats à Bruxelles. Selon lui "des coups de fil ont été donnés"

51 stations du métro bruxellois ouvertes de 7h à 21h dès ce lundi

© BELGA/Marthe Deleersnyder

Selon M. Vervoort, à la suite des contacts pris entre les gouvernements bruxellois et fédéral concernant les mesures à adopter pour sécuriser et rouvrir le métro, le gouvernement bruxellois réuni dimanche a entériné les conclusions qui lui ont été soumises par les services spécialisés.

"En l'état actuel des évaluations de risques transmises par les services fédéraux et compte tenu des déploiements de sécurité mobilisés par le fédéral, la réouverture du métro lundi matin sera significative bien que limitée à 51 stations, et ce sur un horaire élargi entre 7h et 21h", a indiqué le ministre-président bruxellois.

Le jour des attentats "des coups de fil ont été donnés"

La question se pose également de savoir pourquoi la décision d'évacuer le métro n'a pas été prise plus tôt. Selon la RTBF, des coups de téléphone ont été donnés au centre de crise dès 8h10. S'il a confirmé ces contacts sans en dire plus, le ministre-président s'est toutefois refusé à incriminer qui que ce soit. Il a tenu à rappeler les circonstances à ce moment de la journée et n'a pas voulu se substituer à la commission d'enquête parlementaire fédérale que la Chambre mettra en place la semaine prochaine. "Des coups de fil ont été donnés", a dit M. Vervoort sur le plateau des "Décodeurs". "Vous devez vous mettre à la place des gens qui agissent à cet instant au centre de crise", a-t-il ajouté. "A ce moment, on ne dispose pas des informations suffisantes. Il faut bien se rendre compte dans quelle situation de crise on est à ce moment-là". Le métro n'était pas la seule infrastructure à présenter un risque potentiel élevé, a fait remarquer le ministre-président. Il y en avait d'autres, comme le réseau de surface de la STIB ou les chemins de fer.

Celui-ci a expliqué que la Région bruxelloise souhaitait "une reprise complète de l'exploitation du métro dans des conditions présentant un haut degré de sécurité". "C'est un premier pas important et nous attendons du gouvernement fédéral que ces mesures soient étendues pour une réouverture complète du métro, le plus rapidement possible", a ajouté M. Vervoort, remerciant "vivement", au nom du gouvernement régional, les travailleurs de la STIB "qui ont permis une exploitation complète des trams et bus depuis près de 20 jours et se rendent disponibles pour offrir aux usagers le service le plus étendu possible en cette rentrée, dans des conditions que nous savons difficiles".

Qu'est ce qui roule et qu'est ce qui ne roule pas ?

Le métro circulera ainsi de 7h00 à 21h00 tandis que le prémétro circulera de début à fin de service. Plusieurs stations de métro étaient fermées depuis les attentats du 22 mars dernier qui ont notamment ciblé une rame de métro en station de Maelbeek. Ce week-end, les autorités ont autorisé la STIB à rouvrir 12 stations de métro et prémétro supplémentaires à partir de lundi matin. Il s'agit des stations Etangs Noirs, Sainte-Catherine, Parc et Demey (ligne de métro 1/5), Heysel, Yser, Porte de Namur, Hôtel des Monnaies etClémenceau (ligne 2/6), et les stations Lemonnier, Anneessens et Bourse (trams 3 et 4). Dix-huit stations resteront néanmoins fermées jusqu'à nouvel ordre. Les métros et prémétros y passent mais sans s'arrêter. Il s'agit des stations suivantes: Eddy Merckx, La Roue, Veeweyde, Aumale, Maelbeek Thieffry, Hankar, Beaulieu, Joséphine-Charlotte, Gribaumont et Vandervelde (ligne e 1/5), Delacroix, Ossegem, Pannenhuis, et Houba Brugmann (ligne 2/6), de même que la station Parvis de Saint-Gilles (lignes de tram 3 et 4). Sur la ligne 7, les stations Boileau et Georges Henri restent fermées. Les 51 stations ouvertes dès lundi ne bénéficieront toutefois que de un ou deux accès ouverts par station. Le réseau de surface (bus et trams) avait repris son cours normal dès le lendemain des attentats. Les lignes 12 et 21 desservent à nouveau l'aéroport national depuis le 7 avril.

En savoir plus sur:

Nos partenaires