50% des jeunes placés en institution rechutent

09/06/10 à 14:21 - Mise à jour à 14:21

Source: Le Vif

Selon une étude de la VUB, la moitié des jeunes placés dans une institution par un juge de la jeunesse replonge souvent dans la délinquance par la suite.

50% des jeunes placés en institution rechutent

© EPA

L'étude réalisée par la VUB a porté sur un groupe de 1.436 jeunes qui ont été placés pour la première fois en institution entre 2001 et 2003. Les résultats ont montré que la moitié de ces jeunes rechute. Selon Jenneke Christiaens, professeur de droit à la jeunesse, "le pourcentage est en réalité encore plus élevé."

Les résultats ont également dévoilé que les garçons rechutaient plus que les filles. 212 jeunes ont commis de nouveaux délits après leur libération. Un quart de ces jeunes a commis dix délits ou plus après un premier placement en institution.

L'étude montre aussi qu'il existe un groupe de "jeunes criminels persistants". Au total, 106 jeunes sur les 1.436 ont récidivé alors qu'ils étaient mineurs, mais également lorsqu'ils sont devenus majeurs.

Plusieurs facteurs, comme le placement à un âge particulièrement jeune, influencent le risque de récidive. Il semble en outre qu'il y ait plus de récidivistes parmi les jeunes placés au centre fermé d'Everberg plutôt que parmi ceux placés dans des institutions de la jeunesse classiques.

LeVif.be avec Belga

Nos partenaires