5 ans de prison avec sursis probatoire de 5 ans pour Nathalie Pleugers

15/10/11 à 09:48 - Mise à jour à 09:48

Source: Le Vif

La Cour d'Assises d'Arlon a condamné ce samedi matin, en fin de nuit, Nathalie Pleugers à 5 ans de prison avec sursis de 5 ans pour ce qui excède la détention préventive, pour son rôle dans la mort de Cindy Claude le 4 février 2008. L'accusée est repartie libre.

5 ans de prison avec sursis probatoire de 5 ans pour Nathalie Pleugers

© BELGA

L'arrêt de la cour d'assises du Luxembourg est tombé à 6h25. Le ministère public avait requis 15 ans. De son côté, la défense avait plaidé pour 5 ans de prison avec un sursis probatoire.

Nathalie Pleugers était poursuivie pour l'assassinat de la Virtonaise Cindy Claude mais la préméditation n'a pas été retenue.

Dans cette affaire sur fond de dette, de liaison homosexuelle et de toxicomanie, le corps de la victime avait été trouvé sans vie dans la Semois, à Chiny en février 2008. Deux autres accusées Marie-Ange Géris et Sabrina Tarabet avaient déjà été condamnées respectivement à la réclusion à perpétuité et à 20 ans d'emprisonnement, en novembre 2010.

Nathalie Pleugers avait quant à elle été renvoyée, à l'époque, devant une nouvelle session d'assises à la suite de deux réponses contradictoires du jury, liées sur son intention de donner la mort à Cindy Claude dans cette affaire.

Les conditions liées au sursis sont, notamment, pour Nathalie Pleugers d'entamer un suivi psychiatrique, de ne plus avoir de contacts avec Marie-Ange Géris et Sabrina Tarabet et d'être domiciliée à un endroit différent de la famille de la victime.

La cour et les jurés ont tenu compte de la personnalité fragile de l'accusée, de ses carences affectives, de son jeune âge, du décès de son conjoint et de son parcours de vie difficile, comme circonstances atténuantes à la peine prononcée.

Levif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires