42% des Flamands favorables aux plans de la N-VA

31/10/13 à 20:06 - Mise à jour à 20:06

Source: Le Vif

Plus de la moitié des Flamands (52%) ne sont pas favorables au propositions confédérales de la N-VA, tandis que 42% émettent un avis positif, selon un sondage réalisé par iVox et VTM sur un panel de 1.001 personnes. Les Flamands sont plus partagés sur le confédéralisme en général: 46% se déclarent partisans, tandis que la même proportion y est opposée.

42% des Flamands favorables aux plans de la N-VA

© Belga

Beaucoup de personnes interrogées doutent que les plans de la N-VA soient réalistes sur le plan financier. Près de la moitié trouve qu'ils sont impayables (48%), tandis qu'un quart (27%) les juge finançables.

Les propositions pour Bruxelles ne remportent pas davantage de suffrages: 22% des sondés estiment qu'elles ont été suffisamment travaillées, tandis que 59% les jugent insuffisantes.

La confiance en Bart De Wever semble par ailleurs avoir été érodée: 46% des personnes interrogées affirment que leur confiance a baissé. Une personne sur cinq a davantage confiance dans le président de la N-VA, tandis que pour un tiers, les propositions n'ont rien changé. Tout bonus pour l'actuel ministre-président flamand Kris Peeters: 56% le plébiscitent, contre 25% à M. De Wever.

Interrogé par VTM, M. De Wever juge que ces résultats plutôt négatifs pour lui s'expliquent par l'image négative donnée par ses propositions. "Mais je suis certain qu'un jour, on les trouvera logiques", affirme-t-il.

Le sondage a été réalisé en ligne par l'institut iVox sur un panel de 1.001 personnes résidant en Flandre et à Bruxelles. La marge d'erreur est de 3,1%.

En savoir plus sur:

Nos partenaires