4 mai 1919 : le roi Albert Ier s'inquiète du Traité de Versailles

04/05/18 à 09:30 - Mise à jour à 03/05/18 à 11:58
Du Le Vif/L'Express du 03/05/18

Vendredi, samedi... et même dimanche ! En ce début mai, le gouvernement se réunit sans interruption. C'est que l'heure est grave : d'ici peu, le Traité de Versailles va être signé. Et ses dispositions mécontentent fortement les Belges. Le dimanche 4 mai, ce n'est d'ailleurs pas un banal conseil des ministres qui se tient ; c'est un conseil de la Couronne. Un événement exceptionnel : dans l'histoire du pays, c'est à peine la troisième fois que l'instance est convoquée.

Le 4 août 1914, la Belgique est envahie par les Allemands. Sa neutralité, pratiquement garantie depuis ses origines, se trouve violée. Aux yeux du monde, la Belgique devient une victime. Certes, on s'extasie devant le courage de sa résistance et l'héroïsme de son roi. Il n'empêche, des relations internationales, la poor little Belgium est moins considérée comme un vrai sujet que comme un simple objet.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires