Thierry Fiorilli
Thierry Fiorilli
Rédacteur en chef du Vif/L'Express
Opinion

31/03/18 à 10:00 - Mise à jour à 10:10
Du Le Vif/L'Express du 29/03/18

35 ans du Vif/L'Express, 35 ans d'impact sur la société belge

Le 22 mars, Ebdo s'est arrêté. Le premier numéro du magazine datait du 12 janvier dernier. L'hebdomadaire français se voulait "à contre-courant de la fatalité et du déclin de la presse", format papier, indépendant, sans publicité, "généraliste et accessible au plus grand nombre". Un peu plus de deux mois d'existence et déjà financièrement cuit.

Selon ses fondateurs, " presque 20 000 lecteurs " l'achetaient ou le recevaient chaque semaine. Selon Le Monde, " les ventes en kiosque (hors abonnements) sont passées de 53 000 exemplaires pour le premier numéro à 21 000, puis à 13 000 ", puis entre 8 000 et 10 000. " Le nombre des abonnés, lui, plafonnait à 8 000, pour un objectif de 70 000 ".
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires