274 étrangers interceptés en Belgique depuis le démantèlement de la Jungle de Calais

04/11/16 à 06:40 - Mise à jour à 06:38

Source: Belga

Depuis le démantèlement de la Jungle de Calais fin octobre, 274 étrangers en séjour illégal ont à ce jour été interceptés sur le territoire belge, soit 21 chaque jour en moyenne, selon des chiffres livrés par le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon.

274 étrangers interceptés en Belgique depuis le démantèlement de la Jungle de Calais

La Jungle de Calais a été évacuée. © AFP/Philippe Huguen

Après l'annonce de la fermeture programmée du camp de Calais, les autorités belges avaient décidé de relever le nombre de patrouilles dans les zones frontalières à proximité.

Celles-ci ont permis l'interception de plusieurs étrangers, principalement en provenance de Somalie et d'Érythrée. "Ce sont souvent des personnes qui n'ont pas d'argent pour se payer des passeurs mais qui veulent absolument se rendre en Grande-Bretagne", confie M. Jambon.

Les services mobilisés ont élaboré lors de l'annonce de la fermeture du camp plusieurs scénarios qui leur ont permis d'agir efficacement au moment approprié, selon le ministre. "A un moment donné, nous avons ainsi décidé d'envoyer 120 policiers supplémentaires en Flandre occidentale".

Le ministre reconnaît toutefois que les conséquences à long terme de la fermeture de la Jungle pour la Belgique sont encore peu claires. "C'est pourquoi nous gardons cette capacité complémentaire de 120 agents toujours prête", souligne M. Jambon.

Nos partenaires