2016, nouvelle année noire pour le climat

10/08/17 à 19:23 - Mise à jour à 19:25

Source: Belga

(Belga) L'année 2016 marque une nouvelle année noire pour le climat avec de nouveaux records de températures et des niveaux sans précédent des océans et des émissions de gaz à effets de serre, selon un rapport annuel sur "l'Etat du climat".

Les contributions de près de 500 scientifiques dans plus de 60 pays, contenues dans le rapport, montrent que la planète continue de se réchauffer sans donner de signe de ralentissement. Plusieurs indicateurs clés comme les températures à la surface du globe, le niveau des océans et les émissions de gaz à effet de serre dans l'atmosphère, ont ainsi dépassé les niveaux records déjà franchis en 2015. "Les records de chaleur de l'année dernière résultent de l'influence combinée des tendances de réchauffement du climat à long terme et d'un fort El Nino au début de l'année", le courant chaud équatorial du Pacifique, explique le rapport publié jeudi par l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA) et l'American Meteorological Society (AMS). (Belga)

Nos partenaires