2015 en 15 mots: Ubérisation (11/15)

29/12/15 à 20:21 - Mise à jour à 03/01/16 à 11:49

Source: Le Vif/l'express

Il n'y a pas que les chauffeurs de taxi qui sont menacés : de plus en plus de métiers risquent de prendre un coup de vieux, lobés par des start-up minimalistes, efficaces, et peu coûteuses, qui plaisent aux consommateurs. Le marché du travail va devoir muer.

Aux premières heures de la Révolution industrielle, le monde devait ressembler à cela : une vaste photographie au violent contraste. D'un côté y figuraient des gens hébétés de comprendre - mais trop tard - que leur travail avait perdu d'un coup sa raison d'être et que rien ne serait plus jamais comme avant ; et de l'autre, des visages ravis, sûrs d'avoir pris vingt ans d'avance sur le reste de la planète... et trouvé un filon en or.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires