2012 ne fait pas partie des dix années les plus humides

01/01/13 à 12:56 - Mise à jour à 12:56

Source: Le Vif

Avec 976 mm de pluie mesurés à Uccle, l'année 2012 n'entre pas dans le top dix des années les plus humides depuis 1833, n'obtenant que la onzième place, a indiqué mardi David Dehenauw, de l'Institut Royal Météorologique (IRM).

2012 ne fait pas partie des dix années les plus humides

© Thinkstock

C'est surtout durant les mois de juin, juillet, octobre et décembre 2012 qu'on a enregistré davantage de précipitations que la normale. Durant une année moyenne, on mesure 852 mm de pluies.

L'année 2012 était toutefois l'année la plus humide depuis 2002, lorsqu'on avait enregistré 1.077 mm de précipitations, un chiffre inférieur au record de 2001, année où on avait mesuré 1.089 mm de précipitations.

L'an dernier, le soleil a brillé près de 1.530 heures (contre une moyenne normale de 1.545) et la température moyenne annuelle s'est élevée à 10,6 degrés, proche de la normale (10,5°).

En savoir plus sur:

Nos partenaires