16 % d'agressions en plus sur le rail

28/07/11 à 13:07 - Mise à jour à 13:07

Source: Le Vif

Le nombre d'agressions constatées dans les chemins de fer au sens large (dans les gares, les trains,...) a été marqué en 2010 par une hausse de 16 %. Par ailleurs, 563 agressions ont été recensées au cours des 4 premiers mois de l'année 2011 contre 532 sur la même période en 2010, peut-on lire dans le quotidien Le Soir.

16 % d'agressions en plus sur le rail

© Image Globe

Différentes explications ont été avancées pour expliquer cette hausse des différents types d'agressions: la croissance globale du nombre de navetteurs, une année record en terme de retards et de suppressions de trains ainsi qu'un hiver précoce et perturbateur d'horaires.

Un groupe de travail de la SNCB-Holding et de la SNCB a été chargé de vérifier s'il y a un rapport entre cette agressivité en hausse et l'augmentation du manque de ponctualité.

Les types d'agressions relevés lors des quatre premiers mois de 2011 sont répartis comme suit: coups et blessures (13 %), violences légères (19,7 %), insultes (21,8 %) et menaces (44,7 %).

Les victimes/vecteurs de l'agressivité au sein du personnel de la SNCB ont cependant changé, indique Le Soir. Securail, le personnel directement chargé des problèmes de sécurité, a subi une diminution d'agressivité de 50 % tandis que le personnel de bord des trains a vu les violences à son égard augmenter de 26 %.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires