15 pc des élèves redoublent chaque année en secondaire

21/06/13 à 09:09 - Mise à jour à 09:09

Source: Le Vif

On dénombre chaque année en moyenne 15 pc d'élèves qui redoublent dans le secondaire, un chiffre en augmentation de 1,7 pc sur ces cinq dernières années, selon des chiffres sur l'échec par bassin scolaire, réclamés par dix députés Ecolo et publiés vendredi dans les journaux de L'Avenir.

15 pc des élèves redoublent chaque année en secondaire

© Thinkstock

En 2011, 53.508 élèves ont redoublé, ce qui fait un taux moyen de redoublement dans le secondaire de 15,3 pc. Proportionnellement, l'échec scolaire "explose partout" en secondaire, alors que les années du primaire sont relativement épargnées par le redoublement. L'échec y est même en léger recul ces cinq dernières années (3,9 pc, -0,4 pc).

Le taux d'échec scolaire dans le secondaire varie beaucoup selon les dix bassins scolaires. Ainsi, Bruxelles a le taux le plus élevé (18 pc) et Huy celui le moins important (12 pc).

Le taux d'échec en primaire varie également suivant le bassin scolaire, passant du simple au double: 2,1 pc à Nivelles contre 5,5 pc à Charleroi.

Les différences de retard sont aussi importantes selon le type d'enseignement: le retard moyen en 3e secondaire en "général" est de 21 pc, contre 58 pc en technique de transition, 77 pc en technique de qualification et 87 pc dans le professionnel.

L'échec scolaire en primaire et secondaire coûte plus de 300 millions en moyenne chaque année, atteignant pour l'année 2011-2012 le montant record de 421,9 millions.

"Pour le secondaire, tous ces chiffres démontrent que les enfants des milieux urbains et défavorisés souffrent davantage de l'échec scolaire. Le redoublement est lié à la réalité socio-économique de chaque région. C'est désormais clair", soulignent les députés Ecolo Yves Reinkein et Bénédicte Linard.

Or, on est encore loin de travailler par bassin scolaire, dénoncent-ils.

Nos partenaires