15 mars 1982 : comment Albert Frère s'empara du Groupe Bruxelles Lambert

15/03/18 à 14:00 - Mise à jour à 10:02
Du Le Vif/L'Express du 15/03/18

Le baron Léon Lambert a un problème. Au début des années 1970, ce génial homme d'affaires a été l'artisan de l'union entre le groupe de Launoit et la Compagnie Lambert. Depuis, il se trouve à la tête du Groupe Bruxelles Lambert (GBL), un holding puissant qui détient plus de 200 participations dans des secteurs aussi variés que la banque, l'assurance et la sidérurgie.

Mais Lambert a bel et bien un problème : pour financer le développement de son groupe, il a contracté d'importants emprunts en francs suisses. Or, le cours de cette devise est en train de s'envoler. En même temps que la dette de GBL. De l'argent frais est nécessaire. Lambert n'a pas le choix : il doit demander de l'aide.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires