134 prêtres abuseurs depuis les années 1960, 21 condamnés

12/01/11 à 08:05 - Mise à jour à 08:05

Source: Le Vif

Selon les chiffres de l'Eglise elle-même, 134 prêtres ont été convaincus de faits d'abus sexuels depuis les années 1960, et 21 seulement ont subi une condamnation de l'Eglise.

134 prêtres abuseurs depuis les années 1960, 21 condamnés

Selon le relevé établi par l'Eglise, sur 134 prêtres abuseurs identifiés, à peine 21 ont fait l'objet d'une condamnation, indique mercredi Le Soir. Le quotidien a pris connaissance du relevé établi, le 30 décembre 2010, par la Conférence épiscopale. "Le document détaille non seulement le nombre de prêtres impliqués, généralement depuis les années 60, mais aussi le suivi qui a été donné aux dossiers, tant par l'Eglise que par les autorités judiciaires, qui ont été saisies de 70% des cas", précise Le Soir.

Le relevé recense donc 134 abuseurs, dont 90 sont encore en vie, chiffre auquel il faut ajouter une cinquantaine de nouvelles plaintes introduites ces derniers mois auprès de la commission Adriaenssens ou des évêques concernés, ajoute le journal. Au total, moins d'un abuseur sur six a subi la sanction maximale que pouvait lui infliger son évêque: la suspension définitive, révèle le quotidien.

En province de Limbourg, sur 26 prêtres impliqués dans des abus de mineurs, aucun n'a fait l'objet d'une mesure de suspension définitive par l'évêque, ni de condamnation judiciaire effective. A l'inverse, le diocèse de Gand a poursuivi et effectivement condamné 73% des prêtres impliqués. Selon le relevé, ce sont les évêques de Namur, d'Anvers et de Tournai qui se sont montrés les plus enclins à suspendre définitivement les prêtres impliqués. "Dans le meilleur des cas (Namur), moins d'un abuseur sur trois a subi une suspension définitive", précise encore Le Soir.

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires