10 conseils pour traverser la chaussée en sécurité

01/04/16 à 13:38 - Mise à jour à 13:39

Demain cela fera exactement 20 ans que les règles de priorité aux endroits de traversée pour les piétons ont été adaptées. Pourtant, chaque année plus de 200 piétons perdent la vie ou sont grièvement blessés sur ces passages zébrés. L'IBSR donne 10 règles d'or pour traverser en sécurité : 5 pour les automobilistes et 5 pour les piétons.

10 conseils pour traverser la chaussée en sécurité

© Reuters

L'IBSR donne 10 règles d'or pour traverser en sécurité : 5 pour les automobilistes et 5 pour les piétons.

Les automobilistes

1.Priorité aux piétons

Un endroit de traversée pour piétons a la même signification que les triangles sur pointe - mieux connus sous le nom de dents de requins. En tant qu'automobiliste vous devez donc céder le passage aux piétons qui traversent mais aussi à ceux qui sont sur le point de traverser. N'accélérez pas mais arrêtez-vous plutôt et laissez les piétons traverser tranquillement.

2.Ralentissez

Ralentissez toujours à l'approche d'un passage pour piétons. Adaptez votre vitesse même si personne ne fait mine de traverser. Un seul mot d'ordre : anticiper. Vous devez être capable de vous arrêter avant le passage : il se peut que des piétons s'y aventurent sans regarder.

3.Ne dépassez pas

Ne dépassez jamais un autre conducteur à l'approche d'un passage pour piétons. Vous éviterez ainsi de créer une situation dangereuse : en effet, vous ne voyez pas si quelqu'un traverse et les personnes qui traversent ne vous voient pas non plus. Attendez donc patiemment d'avoir franchi le passage pour piétons pour dépasser.

4.Accrochez son regard

Afin d'éviter tout risque d'accident, tentez d'établir un contact visuel avec le piéton. Pour éviter tout malentendu, il est toujours préférable de faire un petit signe de la main pour bien lui faire comprendre que vous lui cédez la priorité.

5.Ne vous arrêtez pas sur un passage pour piétons

Veillez à ne jamais vous arrêter sur un passage pour piétons. Ne vous engagez pas dans un carrefour si l'encombrement de la circulation est tel que vous serez vraisemblablement immobilisé sur le passage pour piétons. En vous arrêtant sur un passage, vous obligez les piétons à slalomer entre les voitures, ce qui est non seulement irritant, mais également dangereux.

Les piétons

1.Empruntez le passage pour piétons

Même si des accidents s'y produisent parfois, l'endroit le plus sûr pour traverser reste le passage pour piétons. S'il en existe un à moins de 30 mètres environ, vous devez l'emprunter. S'il n'y en a pas, le code de la route stipule, par ailleurs, que vous devez traverser la chaussée perpendiculairement à son axe et que vous ne pouvez pas vous y attarder ni vous arrêter sans nécessité.

2.Pas à l'aveuglette

Avoir la priorité ne signifie évidemment pas que vous pouvez traverser à l'aveuglette. Soyez prudent en vous engageant sur le passage et tenez compte des véhicules qui approchent. Ne traversez pas si le véhicule qui approche est obligé de freiner très brusquement pour s'arrêter.

3.Accrochez son regard

Le contact visuel permet d'éviter tout problème. Si vous regardez le conducteur dans les yeux, il saura que vous l'avez vu et vous saurez que vous pouvez traverser sans danger. N'hésitez pas à le remercier en faisant un petit signe de la main ou un signe de la tête : bien souvent, la courtoisie est contagieuse.

4.Restez sur vos gardes

En traversant, continuez de regarder à gauche et à droite. Il se peut, en effet, que des véhicules s'arrêtent dans un sens, mais pas dans l'autre. N'oubliez pas que certaines rues à sens unique peuvent être remontées par des cyclistes et des cyclomotoristes.

5.Soyez visible

Pour votre propre sécurité, il est essentiel que vous vous fassiez le plus possible remarquer ! Par mauvais temps ou dans l'obscurité, un piéton habillé de vêtements sombres est quasiment invisible, même pour un automobiliste attentif. Des vêtements clairs ou munis de bandes réfléchissantes vous rendront de grands services.

En savoir plus sur:

Nos partenaires