10.000 places de parking de dissuasion aux portes de Bruxelles d'ici 2019

19/05/15 à 07:47 - Mise à jour à 07:47

Source: Belga

Le ministre bruxellois de la Mobilité Pascal Smet (SP.A) a présenté lundi au parlement la note stratégique de la Région pour la construction de dix mille places de parking de dissuasion d'ici 2019.

10.000 places de parking de dissuasion aux portes de Bruxelles d'ici 2019

© Image Globe

Pour la députée Ecolo Céline Delforge, ces emplacements de parkings dissuasifs aux portes de Bruxelles favoriseront l'exode des Bruxellois vers la périphérie, rapportent les journaux de Sudpresse et le journal Le Soir mardi.

La note stratégique du gouvernement prévoit huit extensions de parkings, au Ceria (1.200 places), rue de Stalle (1.100), au parking C (3.000 places), à Crainhem (1.200), à la sortie de l'autoroute A12 Bruxelles-Anvers (1.000), à l'UZ-VUB (500), à la gare de Berchem (500) et à Bordet.

Tous ces parkings seront reliés au centre-ville par une ou plusieurs lignes de la Stib. Mais pour la députée Céline Delforge, "le réseau de la Stib est organisé selon une logique économique, et non de service public", soit pour les navetteurs, et non pour les Bruxellois.

Nos partenaires