1.095 arrestations grâce à des indicateurs

21/01/13 à 06:55 - Mise à jour à 06:55

Source: Le Vif

En 2011, la police a procédé grâce à des indicateurs à quelque 1.095 arrestations de suspects, à la saisie de près de 300 véhicules, de plus de 530 armes à feu et d'importantes quantités de drogues, peut-on lire lundi dans la Dernière Heure.

1.095 arrestations grâce à des indicateurs

© Belga

Ces chiffres sont issus d'un rapport que la ministre de la Justice, Annemie Turtelboom, présentera au Parlement. D'après ce document, 761 primes ont été payées à des indicateurs de la police lors de l'année 2011. La police fédérale a fait appel aux indicateurs à raison de 63,3% et la police locale de 35,8%. Environ 60% des recours aux indicateurs se font dans le cadre de la lutte contre le trafic de stupéfiants, peut-on lire dans la Dernière Heure.

En outre, le rapport indique que 782 observations ont été mandatées et que 1.508 suspects ont été observés en 2011. Autre statistique, 53 infiltrations d'agents ont été autorisées dans le cadre de 48 enquêtes.

Les enquêteurs des différents services de police ont également passé 17.084 heures à écouter des conversations de suspects, dans le cadre de 6.671 mesures d'écoutes ordonnées à la demande de juges d'instruction lors de l'année 2011.

En savoir plus sur:

Nos partenaires