Belges en Syrie - Sept interpellations jeudi, 51 depuis le début de la semaine

27/02/14 à 19:53 - Mise à jour à 19:53

Source: Le Vif

(Belga) Les enquêteurs de la police judiciaire fédérale ont mené jeudi, pour le quatrième jour consécutif, des perquisitions dans le cadre du dossier relatif à l'envoi de combattants en Syrie. Sept personnes ont été appréhendées, et non quatre comme annoncé précédemment, indique le parquet fédéral. Cinq d'entre elles ont été libérées après leur audition. Deux suspects ont été présentés au juge d'instruction et libérés sous conditions.

Les suspects auraient recruté des jeunes pour aller combattre en Syrie, entre 2012 et début 2014, précise le parquet. Cinquante adresses ont été perquisitionnées en région bruxelloise depuis le début de la semaine: une vingtaine lundi, quatorze mardi, neuf mercredi et six jeudi. Dans le même temps, 51 personnes ont été appréhendées. Douze ont été placées sous mandat d'arrêt, dix ont été inculpées mais libérées sous conditions. Deux mineurs d'âge ont été placés en institution fermée. Le dossier est considérable, a appris l'agence Belga de sources bien informées. L'un des suspects présentés jeudi au juge d'instruction serait l'exploitant d'une librairie islamiste dont les beaux-frères ont été arrêtés lundi. Les douze personnes placées sous mandat d'arrêt lundi et mardi comparaîtront quant à elles vendredi devant la chambre du conseil de Bruxelles. (Belga)

Nos partenaires