Belges en Syrie - Quatre suspects maintenus en détention

16/04/14 à 19:40 - Mise à jour à 19:40

Source: Le Vif

(Belga) La chambre du conseil de Bruxelles a décidé mercredi de maintenir en détention quatre personnes arrêtées fin février dans le cadre de deux enquêtes judiciaires concernant l'envoi de combattants belges en Syrie. La chambre du conseil a également reporté au 9 mai un troisième dossier pour lequel neuf personnes ont été arrêtées pour les mêmes raisons, a indiqué le parquet de Bruxelles.

Les treize suspects ont été appréhendés entre le 21 et le 28 février. Les enquêteurs de la police judiciaire fédérale avaient mené 55 perquisitions et interpellé 74 personnes pour les interroger. Au total, 25 personnes ont comparu devant le juge d'instruction et treize d'entre elles ont finalement été arrêtées. Deux mineurs d'âge ont également été placés dans une institution fermée. Selon le parquet fédéral, les suspects auraient recruté des jeunes entre 2012 et début 2014 pour les envoyer combattre en Syrie. Mi-mars, la chambre du conseil avait déjà confirmé la détention des treize suspects. Le plus gros dossier, pour lequel neuf suspects sont détenus, a été reporté au 9 mai. Dans ce dossier, deux frères bruxellois, Othman et Mohamed A., auraient joué un rôle-clé. Ils auraient notamment conduit des jeunes recrues à l'aéroport de Düsseldorf (Allemagne) afin de les aider à se rendre en Turquie, puis en Syrie. Ils auraient également fourni un soutien logistique et financier. Leur beau-frère Elias K., qui tient une librairie islamiste, aurait également joué un rôle important. L'homme a été interpellé avant d'être libéré sous conditions. (Belga)

Nos partenaires