Belges en Syrie - Les Affaires étrangères sont au courant et recoupent les informations

07/01/14 à 17:04 - Mise à jour à 17:04

Source: Le Vif

(Belga) Les Affaires étrangères sont au courant du cas des deux femmes qui, selon des médias, ont été enlevées en Syrie ainsi que du cas d'un homme qui, toujours selon la presse, a été tué dans ce pays, a indiqué mardi le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders. Le département en collaboration avec les services de renseignement et de police recoupe les informations dont il dispose.

Belges en Syrie - Les Affaires étrangères sont au courant et recoupent les informations

Deux jeunes Belges ont été enlevées en Syrie, a rapporté "Het Laatste Nieuws". Par ailleurs, un père de famille belge parti il y a quelques mois en Syrie pour "défendre le peuple syrien contre l'oppresseur" a, quant à lui, été tué, écrit Le Vif/L'Express sur son site internet. "Nous disposons de l'identité de ces personnes mais en raison de la demande des familles et pour des besoins d'enquête, nous ne communiquons pas ces identités", a expliqué M. Reynders. Le cas de ces personnes est suivi, de même que celui de quelque 200 autres Belges partis en Syrie. Le Centre de crise est accessible en permanence au 02/501 38 12 à toute personne qui souhaiterait communiquer des informations à propos de personnes parties vers la Syrie, a rappelé le ministre. M. Reynders a désigné en outre il y a un an un envoyé spécial pour la Syrie, en la personne du diplomate Marc Otte, qui en dehors du réseau habituel, peut recueillir des informations informelles et participer à un échange d'informations avec des envoyés d'autres pays. (Belga)

Nos partenaires