Belges en Syrie - La chambre des mises en accusation confirme la détention de trois suspects

01/04/14 à 18:27 - Mise à jour à 18:27

Source: Le Vif

(Belga) La chambre des mises en accusation de Bruxelles a confirmé mardi la détention de trois suspects dans l'enquête du parquet fédéral sur un réseau organisant l'envoi de Belges vers la Syrie. Les trois hommes font partie des treize suspects arrêtés fin février lors de perquisitions menées en Belgique dans le cadre de trois enquêtes judiciaires différentes. Mi-mars, la chambre du conseil avait déjà confirmé la détention des suspects mais trois d'entre eux, considérés comme les leaders d'une organisation terroriste, avaient interjeté appel. Leur appel a été rejeté.

Selon le parquet fédéral, les suspects auraient recruté des jeunes entre 2012 et 2014 pour partir combattre en Syrie. Les frères bruxellois Othman et Mohamed A. seraient les figures centrales de l'un des trois dossiers. Ces derniers auraient conduit des jeunes recrues à l'aéroport de Düsseldorf (Allemagne) afin de les aider à se rendre en Turquie, puis en Syrie. Ils auraient également fourni un soutien logistique et financier. Leurs avocats, maîtres Sebastien Courtoy et Henri Laquay, ainsi que les représentants d'un troisième suspect ont demandé à la chambre des mises en accusation de libérer les deux frères et de requalifier les charges. La chambre des mises a cependant rejeté leurs demandes. (Belga)

Nos partenaires