Beke: "La formation du gouvernement fédéral doit précéder celle de l'exécutif flamand"

19/06/13 à 11:28 - Mise à jour à 11:28

Source: Le Vif

(Belga) Le président du CD&V Wouter Beke a jugé mercredi préférable qu'après les élections de 2014, la formation du gouvernement fédéral précède celle des gouvernements des entités fédérées, dans la perspective de nouvelles avancées communautaires.

"Ceux qui veulent avancer dans l'agenda communautaire doivent le faire à l'échelon fédéral. On doit faire les choses dans le bon ordre: d'abord former un gouvernement fédéral, et ensuite on verra à quoi les gouvernements des entités fédérées pourront ressembler", a déclaré M. Beke dans l'émission De Ochtend de la VRT radio. Il répondait au positionnement de son homologue de la N-VA Bart De Wever qui, le week-end dernier, avait affirmé la volonté de son parti de diriger à tous les niveaux de pouvoir. C'est une "évolution positive" de voir ainsi la N-VA vouloir monter au fédéral, "en ce sens que la N-VA avait dit en 2011 vouloir rester sur le côté parce qu'elle ne pouvait pas trouver d'accord avec les francophones", a commenté M. Beke. "C'est au niveau fédéral que l'on a conclu la sixième réforme de l'État, et c'est là aussi que nous devrons faire la septième", a-t-il ajouté. Le président des chrétiens-démocrates flamands présente dans le courant de la journée son nouvel ouvrage "Het moedige midden" (Le centre courageux), où il dit vouloir se démarquer de la pensée polarisante, face à des socialistes évoluant de plus en plus vers la gauche et des libéraux et nationalistes vers la droite. "Nous disons: il faut trouver un équilibre entre croissance économique et redistribution sociale". (Belga)

Nos partenaires