Bâtiments scolaires: une proposition N-VA utilisant l'argent des pensions rejetée

29/03/13 à 15:59 - Mise à jour à 15:59

Source: Le Vif

(Belga) Les partenaires de majorité de la N-VA en Flandre ont rejeté une proposition des nationalistes flamands visant à trouver de l'argent pour les bâtiments scolaires. Le mécanisme s'appuyait sur l'argent mis de côté pour la pension des fonctionnaires.

Bâtiments scolaires: une proposition N-VA utilisant l'argent des pensions rejetée

Le gouvernement flamand a entamé mercredi le contrôle du budget 2013. Afin de dégager des moyens au bénéfice d'un parc de bâtiments scolaires en mauvais état, la N-VA a proposé au CD&V et au sp.a d'utiliser l'argent destiné à la cotisation de responsabilisation de pension des fonctionnaires que versent les Communautés et Régions au fédéral et qui n'est pas utilisé. La Flandre acquitte une cotisation de 7,2 millions d'euros. Elle a également prévu dans ses budgets un montant destiné à couvrir une augmentation de cette cotisation lorsqu'un accord sera obtenu sur cette question avec le pouvoir fédéral et les autres entités. Les nationalistes flamands souhaitent affecter ce non-consommé, soit 54 millions d'euros, aux bâtiments scolaires en recourant au Fonds d'égalisation, asbl publique qui peut reporter ses réserves d'une année à l'autre. "Ce n'est qu'une question de volonté politique. L'argent est là, il ne doit pas obligatoirement être consacré à ce pour quoi il était prévu à l'origine. Destinons donc ces moyens à un besoin urgent en Flandre: l'état lamentable des bâtiments scolaires", dit la N-VA dans une note. Les nationalistes flamands regrettent le rejet de leur proposition par leurs partenaires. "Ce qui compte pour nous, ce n'est pas tant la proposition retenue mais la solution qui sera trouvée pour les bâtiments scolaires", ont-ils souligné. Le ministre-président flamand, Kris Peeters, soumettra une proposition globale à ses collègues du gouvernement réuni vendredi en comité restreint. Il y sera question des bâtiments scolaires comme d'autres dossiers, dont les tarifs de la compagnie de transport en commun "De Lijn". (NBA)

Nos partenaires