Basri Bajrami, ancien complice de Patrick Haemers, recherché par l'Espagne

05/02/13 à 09:03 - Mise à jour à 09:03

Source: Le Vif

(Belga) Basri Bajrami, ancien complice de Patrick Haemers, se trouve dans le collimateur de la police espagnole, rapportent mardi les journaux de SudPresse. Avec trois autres Belges, dont deux Liégeois, l'homme aurait menacé de mort un agent immobilier belge ayant fait fortune à Ibiza.

Basri Bajrami, alias "La Mouche" ou "Tosca", aurait tenté d'extorquer 1,3 million d'euros à l'agent immobilier résidant à Ibiza, ce que réfute son avocat. Selon la police ibérique, le directeur belge serait allé, en novembre 2012, à un rendez-vous où il était supposé rencontrer deux hommes d'affaires. "Il s'agissait de deux truands qui lui ont fait du chantage", révèle un communiqué de la brigade de police judiciaire d'Ibiza. "Ils menaçaient l'homme de le tuer ainsi que sa femme et ses enfants s'il ne versait pas 1,3 million d'euros." L'agent immobilier a immédiatement prévenu la police, qui est parvenu à arrêter deux des quatre malfaiteurs alors qu'ils attendaient la remise de rançon près d'un hôtel non loin de Madrid. Un ancien collaborateur du directeur a été appréhendé ainsi qu'un bras droit de Basri Bajrami. La police locale affirme que l'ancien lieutenant de Patrick Haemers était l'un des deux hommes qui avaient menacé l'agent lors de l'entrevue à Ibiza. Dans les années 1980, la "bande à Haemers" s'est rendue coupable de plusieurs méfaits mais est surtout connue pour avoir enlevé l'ex-Premier ministre Paul Van den Boeynants en 1989. (JAV)

Nos partenaires