Barack Obama critique les pays qui votent des lois contre les homosexuels

07/08/13 à 07:33 - Mise à jour à 07:33

Source: Le Vif

(Belga) Le président américain Barack Obama a critiqué mardi les pays qui adoptent des lois discriminantes contre les homosexuels, après l'adoption par la Russie de mesures sanctionnant la "propagande" gay.

"Je n'ai aucune tolérance pour des pays qui essayent de traiter les gays, les lesbiennes ou les personnes transgenres d'une manière qui les intimide ou qui leur fait du mal", a déclaré M. Obama, répondant, tard dans la soirée, à une question sur l'adoption de la loi russe. "Que vous discriminiez pour des motifs de race, de religion, de genre ou d'orientation sexuelle, vous violez la morale de base qui je pense devrait transcender chaque pays", a ajouté M. Obama. "La Russie n'est pas la seule à adopter de telles lois", a-t-il noté, faisant référence sans les nommer à des pays d'Afrique qui "d'une manière ou d'une autre persécutent les gays et les lesbiennes". L'Ouganda a défrayé la chronique en proposant une mesure, jamais entérinée, qui exige la peine capitale pour "homosexualité aggravée". Une loi russe, promulguée par le Président Vladimir Poutine, a introduit des amendes atteignant 5.000 roubles (156 euros) pour les citoyens qui diffusent des informations à des mineurs "dont l'intention est de faire naître des formes de sexualité non-traditionnelles" ou qui pourraient entraîner la "compréhension déformée" selon laquelle relations homosexuelles et hétérosexuelles seraient "socialement équivalentes". Des opposants ont qualifié cette loi d'homophobe, et si vague qu'elle allait inévitablement être utilisée de façon arbitraire et stimuler les sentiments hostiles aux homosexuels dans le pays. (Belga)

Nos partenaires