Baptêmes estudiantins - L'Union estudiantine catholique flamande ne partage pas l'avis de Ségolène Royal

15/10/13 à 20:30 - Mise à jour à 20:30

Source: Le Vif

(Belga) L'Union estudiantine catholique flamande (KVHV, Katholiek Vlaams Hoogstudentenverbond) ne partage pas l'avis de Ségolène Royal concernant les baptêmes estudiantins. L'ex-candidate socialiste à la présidentielle française, qui avait fait voter l'interdiction du bizutage en France il y a 15 ans, a écrit au Premier ministre Elio Di Rupo pour lui demander de faire de même en Belgique après l'incident survenu à Liège lors d'un baptême étudiant, au cours duquel une jeune Française a frôlé la mort après avoir ingurgité une importante quantité d'eau.

Selon l'union flamande, "toutes les organisations estudiantines ne doivent pas être sanctionnées à cause de certains étudiants qui ne veulent pas s'en tenir aux règles". "Chaque année, des dizaines, voire des centaines de baptêmes sont organisés en Belgique. La plupart se déroulent sans problème", souligne le KVHV. Mais "il faut effectivement prendre des mesures contre la consommation abusive d'alcool et les dangers médicaux", indique encore l'union estudiantine, citant pour exemple la "charte de baptême" mise en place à Anvers et signée par chaque cercle. (Belga)

Nos partenaires