Bangladesh - Seize morts dans des violences après la condamnation à mort d'un leader islamiste

28/02/13 à 14:05 - Mise à jour à 14:05

Source: Le Vif

(Belga) Au moins 16 manifestants ont été tués jeudi lors de violences survenues en raison de la condamnation à mort de Delawar Hossain Sayedee, le vice-président du parti islamiste Jamaat-e-Islami, par un tribunal spécial pour crimes de guerre pendant la guerre d'indépendance que le pays a mené contre le Pakistan en 1971.

Bangladesh - Seize morts dans des violences après la condamnation à mort d'un leader islamiste

Une chaîne de télévision a rapporté la mort de 15 activistes de l'aile étudiante du Jamaat-e-Islami après des coups de feu de la police. De nombreux blessés sont également à déplorer. Un responsable du parti au pouvoir, la Ligue Awami, a également été tué, probablement par des militants du Jamaat-e-Islami. La liaison ferroviaire entre la capitale Dacca et la ville portuaire de Chittagong a été rétablie après une interruption de deux heures. Des militants islamistes avaient bouté le feu à un pont sur son parcours. (OSA)

Nos partenaires