Bangladesh - Plus de 40 morts lors de violences à la suite de la condamnation d'un islamiste

01/03/13 à 16:03 - Mise à jour à 16:03

Source: Le Vif

(Belga) Quatre personnes ont été tuées vendredi au Bangladesh dans des émeutes déclenchées après la condamnation à mort d'un leader de l'opposition islamiste pour crimes de guerre jeudi.

Bangladesh - Plus de 40 morts lors de violences à la suite de la condamnation d'un islamiste

Les émeutes survenus depuis la condamnation à mort jeudi de Delawar Hossain Sayedee, le vice-président du parti islamiste Jamaat-e-Islami, pour crimes de guerre pendant la guerre d'indépendance menée par le Bangladesh contre le Pakistan en 1971 ont déjà causé 37 morts selon les autorités. Delawar Hossain Sayedee a été reconnu coupable d'implication dans des crimes qui incluent assassinats, pillage, incendie, viol et les conversions forcées d'hindous à l'islam. Son procès a fait remonter à la surface les profondes divisions de la société bangladaise. Plus de quarante personnes sont mortes depuis le début des violences, selon les médias locaux. Selon le parti Jamaat-e-Islami, le bilan monte à une cinquantaine de membres parmi lesquels de nombreux étudiants militants pour la formation abattus par des tirs de la police. La formation islamiste a appelé à une grève nationale de 48 heures démarrant dimanche et organise une manifestation samedi. (OSA)

Nos partenaires