Bangladesh: la Première ministre contestée présente son gouvernement

12/01/14 à 12:25 - Mise à jour à 12:25

Source: Le Vif

(Belga) La Première ministre sortante du Bangladesh, Sheikh Hasina, a prêté serment dimanche pour un nouveau mandat quinquennal après les législatives du 5 janvier marquées par des violences meurtrières et le boycott de l'opposition.

Bangladesh: la Première ministre contestée présente son gouvernement

Mme Hasina a été investie lors d'une cérémonie présidée par le chef d'Etat, Abdul Hamid, et retransmise en direct à la télévision. "Moi, Sheikh Hasina, jure (...) de remplir loyalement ma mission de Premier ministre du gouvernement conformément à la loi", a déclaré Mme Hasina sous les applaudissements de l'assistance composée de fonctionnaires, d'officiers militaires, de députés et de diplomates étrangers. Les 48 membres de son nouveau gouvernement ont également prêté serment. Son parti, l'Awami League, et ses alliés ont remporté 80% des sièges au Parlement bangladais, faute d'adversaires dans nombre de circonscriptions, à l'issue du scrutin le plus violent qu'ait connu le Bangladesh avec au moins 26 morts. La majorité reconduite pourrait avoir une courte vie, selon les analystes, la Première ministre devant faire face à des pressions de l'opposition et de la communauté internationale pour organiser un nouveau scrutin. L'opposition a appelé mercredi à un nouveau blocage du pays afin d'obtenir gain de cause mais il n'était que partiellement suivi, nombre de sympathisants de l'opposition ayant été arrêtés avant le scrutin. (Belga)

Nos partenaires