Baisse du nombre de viols déclarés en 2013

14/02/14 à 15:04 - Mise à jour à 15:04

Source: Le Vif

(Belga) Bien qu'ils restent élevés, les chiffres officiels en matière de violences sexuelles commises en Belgique en 2013 diminuent par rapport aux années précédentes. Ainsi, 689 cas de violences sexuelles intrafamiliales ont été enregistrés, tandis que dans la sphère publique les autorités ont recensé 2.903 viols et 195 viols collectifs, a indiqué vendredi la ministre de l'Intérieur et de l'Egalité des chances Joëlle Milquet à l'occasion du lancement d'une semaine de sensibilisation visant à inciter les victimes de viol à briser le silence et à se manifester.

Baisse du nombre de viols déclarés en 2013

Néanmoins la prudence reste de mise au sujet de cette baisse, tempère la ministre. Environ 90% des victimes de viols ne portent pas plainte à la police. Ces faits ne figurent dès lors pas dans les statistiques criminelles de la police. C'est pourquoi, en collaboration avec la ministre de la Santé publique Laurette Onkelinx, la ministre de la Justice Annemie Turtelboom, l'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes (IEFH) et plusieurs associations de défense des droits des femmes, Joëlle Milquet a lancé vendredi une campagne de sensibilisation visant à encourager les victimes de violences sexuelles à porter plainte. Intitulée "Viol. Brisez le silence", elle se compose notamment d'un clip vidéo et de la mise en ligne d'un site internet (www.aideapresviol.be), où les victimes, leurs amis et familles trouveront toutes les informations nécessaires sur leur sentiment de culpabilité, les possibilités de porter plainte, la procédure à suivre, etc. De son côté, l'IEFH a édité une brochure, elle aussi destinée aux victimes, qui sera diffusée à 100.000 exemplaires dans les commissariats de police, les parquets, les communes ou encore les CPAS. (Belga)

Nos partenaires