Bahreïn - Ban Ki-Moon déplore la confirmation des peines contre des opposants

08/01/13 à 19:17 - Mise à jour à 19:17

Source: Le Vif

(Belga) Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon "regrette profondément" la confirmation par la justice des "peines sévères" prononcées contre des dirigeants de l'opposition à Bahreïn, a déclaré mardi le porte-parole de l'ONU Martin Nesirky.

M. Ban, a-t-il ajouté, "réaffirme qu'il considère que la seule manière de promouvoir la paix, la stabilité, la justice et la prospérité à Bahreïn est par un dialogue national qui réponde aux aspirations légitimes de tous les Bahreïnis et auquel toutes les communautés puissent participer librement, sans crainte ni intimidation". Le secrétaire général des Nations unies appelle aussi le gouvernement de Bahreïn à tenir sa promesse de mener une "réforme judiciaire". La Cour de cassation a confirmé lundi les peines, allant de cinq ans de prison à la perpétuité, contre treize opposants condamnés pour complot contre le régime. Les treize hommes, qui sont détenus depuis près de deux ans et n'ont désormais plus de recours juridique, ont été des meneurs du soulèvement lancé par l'opposition chiite, qui a secoué le pays en février 2011 avant d'être maté par la dynastie sunnite. (ADEM ALTAN)

Nos partenaires